Surtout ne plus la revoir!

Ma mère est gravement malade depuis presque 1 an. Un cancer la ronge et je sais qu'elle souffre le martyr.

Lorsque mon frère ma prévenu de sa maladie, ma réaction a été la même sur le coup qu'après reflexion : je ne veux plus la revoir!

Pourtant elle soufffre mais cette femme n'est plus ma mère. Je n'attends plus rien d'elle. Sa présence est devennue inutile dans ma vie, je ne veux plus la revoir!

Depuis le jour où je l'ai pris en flagrant déli de paroles mesquines pour me faire sentir mal et ainsi rentré en son pouvoir, mon esprit et mon corps la rejettée toute entière. Comment peut-on utiliser son enfant? Une colère violente, des nausées me viennent à chaque fois que j'y repense!

Cette rupture a pris effet aussitôt. Et si je ne voulais plus la revoir c'était avant tout pour me protéger, car j'ai toujours peur qu'elle arrive a profiter de mes bons sentiments même dans la maladie et la souffrance.

Autant pour elle que pour moi, je veux casser le cycle de la manipulation qu'elle a mis en place et qui nous détruit toutes les deux. Je me protège mais c'est aussi pour son bien, pour lui rendre service. C'était la meilleure chose à faire, la plus pertinente pour tout le monde : en n'étant plus là, je la laisse profiter de ceux qui ne la déçoivent pas.

Mais je sais qu'avec cette rupture, j'alimente son discours malade auprès de mes frères, de son mari : je suis la cause de son malheur, je suis la fille ingrate par qui tous les malheurs sont arrivés. Qui sait si sa maladie n'est venue à cause de moi?

Accepter que je suis, de tout de façon perdante dans cette histoire… Pourtant, je me sens coupable. Coupable de ne pas réussir à être la bonne fille qu'elle souhaiterait avoir. Coupable de me donner l'apparence de la culpabilité : qui d'autre qu'un monstre n'irait pas voir sa mère mourrante?

Je l'ai fait pour souffrir moins, et ça marche… en partie. Car ma culpabilité me ronge. Pourquoi est-ce tombé sur moi? Pourquoi toute ce mépris, tout ce contrôle, ces méchancetés? Pourquoi suis-je la seule à me rebeller? Pourquoi suis-je la seule à voir l'ignonimie de con comportement? Et si elle avait raison?